VDI-Theque : Grade 3 – Maison 260m2 – 5 chambres

L’installation réseau VDI que je vais vous détailler aujourd’hui est celle de Vincent habitant de la région Havraise (Normandie). Son installation est assez exceptionnelle, notamment, car sa maison est très grande : 215m2 et 50m2 de garage pour 5 chambres,1 salle de bain, 2 salle d’eau et 1 pool house transformé en salle de sport. Vincent a prévu une installation VDI vraiment impressionnante, beaucoup de matériel ultra-performant, c’est un beau projet ! Je vous laisse lire.

Vincent - Mise en place équipement#1 (Protexiom et Routeur 4G)

Vincent – Baie de brassage à la fin de la phase 1

Vincent va vous expliquer son chantier, puis vous donnera la liste des équipements qu’il a utilisé, je vous partagerais nos échanges et enfin il vous montrera les grandes étapes de la réalisation de son réseau. Vous trouverez également quelques astuces inédites !

Le contexte de la réalisation de ce réseau

Je lui laisse la main pour en parler :

« J’ai déménagé il y a moins d’un an. Dans mon précédent logement, j’avais déjà beaucoup de matériels connectés (PC’s, consoles, TV, Domotiques, NAS, …), un peu installé à la va-vite, au fur et à mesure de l’expansion de mon réseau. »

« J’ai donc profité de ce déménagement pour commencer à faire un peu de propre dans l’installation (qui a continué son expansion…) et insérer tout ce beau monde dans une baie de 19 pouces, mais de façon temporaire. Il faut, en effet beaucoup de temps (et d’argent) mais lors d’un nouvel emménagement ce n’est pas la priorité. »

C’est souvent ce que l’on me dit, mais il faut tout de même bien penser à mettre les gaines nécessaires dans les murs et encore mieux avec les câbles RJ45 monobrins !

« Bon en vacances pour quelques semaines, quelques achats anticipés, je viens de me lancer dans la finalisation de mon chantier qui s’effectuera malheureusement en deux fois… Je n’ai pas prévu la quantité/longueur de câble suffisante… Et cela me va bien car avec les températures actuelles, je dois perdre 2 litres d’eau par jour sous les combles. »

Ce n’est pas toujours facile de calculer la distance de câble RJ45 nécessaire, pourtant il y a une méthode qui fonctionne plutôt bien que j’explique dans ma formation Performance.

« Pour information, j’utilise un routeur 4G, car je suis dans une zone où la fibre arrive à 500m de chez moi dans la ville limitrophe. Mais ma commune n’investit pas pour l’instant, nous ne sommes pas assez nombreux dans le pâté de maison où je me situe. Le DSLAM France Télécom se trouve à 8km… Je m’en tire avec un débit de 1Mbps en ADSL, avec la 4G, je suis entre 40 et 140 Mbps (selon le temps et les périodes de la journée/semaine). »

Vincent a près de 40 prises RJ45 dans son coffret de communication. Il est très organisé et à donc prévu de faire son installation VDI en 3 phases :

  • Phase 1 : Chambre 1 + Salle à Manger + Salon + Cuisine + Baie de brassage et les équipements nécessaires
  • Phase 2 : Chambre 2 + Chambre 3 + Chambre 4 + Chambre 5 + Hall
  • Phase 3 : Garage + Salle de Sport
VDI Vincent - Différentes Phases

VDI Vincent – Différentes Phases

La liste de matériel pour son réseau vdi

« En quelques mots mon chantier… »

« 500 m de grade 3s de Acohme R7900A actuellement passés me permettant de connecter 18 RJ45 sur les 39 de prévues. Il me faudra encore 500m de ce câble pour les 21 prises RJ45 restantes. »

« L’ensemble des câbles sont sous combles… La flemme d’enquiller 500m dans des gaines ICTA et me battre avec dans les endroits exigus. J’ai donc tout posé/fixé sur des chemins de câbles. Puis dispatché en périphérie en les fixant sur les solives avec des attaches câble Wentronic. Ensuite, je les ai passés dans les cloisons en réutilisant les gaines ICTA des coaxiales TV ou câbles téléphoniques existants. J’ai utilisé ces derniers comme tire-fil… Quand il s’agissait de nouvelles prises, j’ai passé les câbles directement dans les cloisons sans gaine, je sais que ce n’est pas top mais bon. »

En effet, ce n’est vraiment pas conseillé, les gaines permettent de protéger les câbles (coup de perceuse dans un câble par exemple) et de faciliter des futurs travaux.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  VDI-Thèque : Grade 3 – Appartement 80m2 – 2 chambres

Le reste du matériel utilisé pour la réalisation du coffret de communication :

« Ce que je souhaite, est d’avoir une baie propre sans câbles qui débordent de partout et permettant un maximum d’accessibilité. »

« Justement coté matos, la baie contient et devra toujours contenir :
– un NAS DS418Play,
– un NUC avec mes VM (Jeedom Prod & Dev, Plex, MotionEyes, Windows (d’administration, de test , …) boosté avec un SSD et beaucoup de RAM (machine pour les experts)
– un Switch POE NetGear JGS524PE ProSafe (24 ports) POE pour les caméras et hotspot wifi
– Ma centrale d’Alarme SOMFY Protexiom Utlimate
– s’il y a de la place, mon routeur 4G HUAWEI B618-22d (connecté à une antenne MIMO Lowcostmobil sur le toit), mais je pense le rapprocher de l’antenne et le mettre dans les combles (où des RJ45 sont prévues (pour le routeur, l’onduleur, 2 HotSpots wifi))« 

A cela s’ajoute :

Les questions que nous avons échangées et leurs réponses

Question 1 :

« Je comptais mettre un onduleur à l’intérieur, mais je crains que cela me limite la place pour le reste (2U) et surtout que cela chauffe? Je pense donc mettre l’onduleur dans les combles et alimenter le bloc prise avec. Afin de gagner de la place je pensais également mettre le bloc prise dans le fond de la baie afin de gagner 1U sur le devant…. des avis? »

Réponse 1 :

Pour l’onduleur, vous pouvez le mettre à coté de baie si vous avez la place.
Le bandeau de prise dans le fond OK, si vous avez des rails dans le fond de la baie, ce n’est pas le cas de toutes les baies.
Ce n’est pas l’onduleur qui chauffera le plus dans votre installation selon moi, mais votre switch POE.

Question 2 :

– La baie va bien être chargée, cela risque de chauffer (néanmoins, je n’ai constaté aucun problème jusqu’à lors).. La baie se trouve dans un grand couloir dans la continuité d’un dressing, donc pas de gêne de passage. Elle se situe juste au-dessus des coffrets électriques, mais vu la taille de la baie, entre le haut de cette dernière et le plafond, il doit rester 3 à 4 cm… pas top pour la circulation d’air… Est-ce que vous y installeriez un extracteur pour aider ?

Réponse 2 :

L’extracteur d’air dans votre cas, ne sera pas utilisé de manière optimale, mais cela sera toujours mieux que rien si vous sentez que la baie chauffe. Vous pouvez commencer sans et voir si cela chauffe.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  VDI-Thèque : Grade 3 - Maison 120 m2 - 4 chambres - Bureau

Question 3 :

– Coté branchement de la terre, j’ai passé un 6mm2 du coffret électrique à la baie, il suffit de connecter uniquement cette terre ou faut-il brancher plusieurs terres (à partir de ce 6mm2) sur les éléments de la carcasse, des racks montées, etc…?

Réponse 3 :

Il suffit de relier uniquement à la baie la terre. Tout est en métal, donc le contact se fait tout seul entre tout les éléments.

Question 4 :

– Et là ou je coince…qu’elle est la meilleure disposition de tous ces éléments? mes câbles arriveront par le haut… borniers de brassage en haut ou en bas? passe câbles brosse sous chaque rack de borniers? le switch au-dessus ou en dessous….

Réponse 4 :

Pour faire le plus propre, j’aurais fait :
>panneau de brassage
>panneau brosse
>panneau de brassage
>panneau brosse
>switch
>étagère
>Onduleur + NAS posé en base de la baie

Les 2 panneaux de brassage utiliseraient le panneau brosse qui est entre eux.
Et le panneau brosse du bas serait uniquement pour sortir les câbles vers le switch.

Les étapes de mis en place

0 – Installation Initiale

Pour rappel, en aménageant Vincent a installé son tableau de communication rapidement pour positionner uniquement les équipements indispensables (NAS, NUC, Protexiom et Routeur 4G) connectés au switch, tout le reste en WIFI (ou CPL…avec un débit limité). Mais c’était temporaire, justement le temps de tirer les câbles RJ45 grade 3 TV.

Voici un aperçu de ces équipements mis « en vrac » au départ :

Installation coffret de communication Initial de Vincent

Installation coffret de communication Initial de Vincent

Comme vous le voyez, aucun câble RJ45 relié. Cette installation permet juste de mettre tous les équipements en réseau et d’y accéder en wifi et CPL.

Vivement le réseau RJ45 installé pour profiter de tout cela à pleine performance !

1 – Réflexion et réalisation du plan

Afin de respecter les normes et d’avoir suffisamment de prises partout, réaliser un plan s’impose.

Voici le résultat obtenu par Vincent :

Plan reseau VDI - Vincent

Plan reseau VDI – Vincent

Le résultat est très bien fait et surtout très précis. C’est parfait.
Cela va faciliter la réalisation des travaux de mise en place des câbles à venir.

Surtout réfléchissez bien à vos besoins pour ne rien oublier.

2 – Passage des câbles

Ensuite, la mise en place des câbles et fixation dans les goulottes passe câbles. Ici pas de gaine ICTA mais des goulottes facilement accessibles. Vous pouvez les voir si vous avez l’œil sous les câbles RJ45 blanc sur la photo en dessous.

Vincent - Passage de câbles réseau grade 3TV #2

Vincent – Passage de câbles réseau grade 3TV #2

Pour le déroulement des câbles, l’utilisation d’un dévidoir est obligatoire si vous êtes seul pour éviter de plier les câbles ou faire des nœuds.

Petite astuce :

Vincent a utilisé son lève moto… attaché à une solive avec un câble électrique.

« Je m’en suis aperçu le 2èm jour, pour tirer la bonne quantité de câble… ce dernier à ses caractéristiques marquées tous les mètres. Il y a de plus… le nombre de mètres restant tous les mètres… »

Vincent - Passage de câbles réseau grade 3TV #3

Vincent – Passage de câbles réseau grade 3TV #3

« Le câble de très bonne qualité, mais sa forme oblong gêne son positionnement (surtout lors de pose avec angle) »

Vincent - Passage de câbles réseau grade 3TV #1

Vincent – Passage de câbles réseau grade 3TV #1

3 – Test du premier câble installé de bout en bout

« « Fin du passage de câble », presque car il reste 50m que je vais utiliser pour placer une des caméras de la phase 2 et 3 arrivées dans le grenier au-dessus de la baie (pour l’onduleur, la box et une réserve). »

Test du premier câble relié à une prise murale et à un keystone pour vérifier que tout est correct sur le réseau. Le test est réalisé à l’aide du PC de Vincent relié à la prise murale. Le keystone est lui relié au switch comme vous pouvez le voir sur la photo en dessous.

Vincent - Fin passage de câbles grade 3 TV (phase 1)

Vincent – Fin passage de câbles grade 3 TV (phase 1)

4 – Mise en place de tous les keystones

« Content d’avoir fait les premiers, mais au bout du 5ème… on commence déjà en avoir un peu marre… »

Je confirme, il y a un peu d’excitation au départ pour faire les premiers câbles RJ45, mais cela devient vite répétitif. Mais bon, les derniers se font beaucoup plus vite 🙂

Vincent - Tête de câbles RJ45 Grade 3 TV

Vincent – Tête de câbles RJ45 Grade 3 TV

5 – Fixation des keystones dans le bandeau de brassage

« Pose du premier panneau de brassage et finalisation du 2ème.
L’ancien répartiteur TV et ampli toujours en place… Si madame ne peut plus voir son ‘Plus belle la vie’…. »

Vincent - Raccordement panneau de brassage 2

Vincent – Raccordement panneau de brassage 2

6 – Mise en place du Switch, DTI et répartiteur TV

« Pose du switch, du DTI et du filtre ADSL.
Passage des 8 prises TV Balun, mises en attente dans les emplacements libres du panneau de brassage du haut »

Vincent - Switch, DTI et répartiteur TV

Vincent – Switch, DTI et répartiteur TV

7 – Pose de la première étagère

« Mise à la terre du coffret et liaison terre entre la partie des panneaux de brassage en contact avec le blindage des Keystones et l’armature du coffret.

Fixation de la première étagère, à une hauteur facilitant l’accès au DTI, le répartiteur et leurs connexions, et laissant passer le NAS. »

Vincent - 1ère Étagère

Vincent – 1ère Étagère

8 – Seconde étagère et multiprise

« Mise en place du bandeau multiprises au plus bas (Possibilité de ne fixer que la vis du haut (fixation du bas avec deux colliers rislan). Il n’a pas été placé au fond comme prévu car il y a des arrivées de câble. Les supports de fond ne pouvaient être plus avancés car auraient gênés la pose des étagères…

Pose de la deuxième étagère.

Astuce :

L’étagère a été retournée pour maximiser la hauteur d’espacement entre les deux étagères.

Avantage : permet, en les passant par l’arrière de l’étagère 2, de glisser/cacher tous les blocs d’alimentation (du NAS, NUC, …) sous cette dernière. »

Vincent - 2nd Étagère et Multiprise

Vincent – 2nd Étagère et Multiprise

9 – Mise en place des équipements informatique

« Mise en place du NAS et du NUC« 

Vincent - Mise en place équipement#1 (NAS et NU)

Vincent – Mise en place équipement#1 (NAS et NU)

« Mise en place du boitier de communication de l’alarme SOMFY Protexiom Ultimate.

Mise en place temporaire du routeur 4G (ce dernier va migrer dans le grenier). Je dois déplacer l’antenne LowCostmobil à l’autre extrémité et les 0 m de câbles ne suffisent pas à la laisser dans la baie.

Grace à l’antenne MIMO Lowcostmobil, mon débit est optimisé et ne gêne pas la réception avec le routeur dans la baie (cage de faraday…). Seul le WIFI est impacté mais la gêne est temporaire car tout est en cours de câblage pour se passer du WIFI (pour les équipements principaux). Il y aura, de toute façon, à terme, deux HotSpot Google Wifi. »

Vincent - Mise en place équipement#1 (Protexiom et Routeur 4G)

Vincent – Mise en place équipement#1 (Protexiom et Routeur 4G)

10 – Finalisation de la phase 1 du réseau VDI

« Voilà, tout (la phase 1), est dans le tableau de communication. Il me reste ;

  • Descendre les câbles lovés dans les cloisons
  • Brancher les prises (et les tester)
  • Supprimer le CPL temporaire restant
  • Migrer le routeur 4G dans le grenier
  • Fixer l’amplificateur vidéo, supprimer l’ancien répartiteur et connecter le nouveau
  • Passer le câble du bandeau de multiprises et le raccorder à l’onduleur (à acheter… et sera placer dans les combles)

A la vue de ce qui vient d’être fait, cela reste du détail… »

Vincent - Installation réseau VDI Final Phase 1

Vincent – Installation réseau VDI Final Phase 1

« Puis, penser et préparer la phase 2…. »

Et votre installation réseau VDI en est ou ?

L’installation réseau de Vincent fait rêver !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  VDI-Theque : Grade 3 - Maison 160m2 - 5 chambres

Il est vraiment bien équipé, si vous cherchez une installation au top sur laquelle vous inspirer, celle-ci est une des plus belles que j’ai vu passer 🙂

Encore un petit mot de Vincent :

« Si mon installation peut en aider d’autres ! Sachant que c’est un mélange de plusieurs approches que j’ai jugées des plus pertinentes (ou seules solutions techniques), approches pour la plupart issues de ton site qui regorge d’info, de bonnes idées ou règles de bases à respecter). »

Merci Vincent pour le partage ! Tu vas faire des envieux … dont moi !

Et vous, que pensez vous de cette installation ?

Partager l'article :

23 thoughts on “VDI-Theque : Grade 3 – Maison 260m2 – 5 chambres

  1. Merci Morgan pour ce super article.

    Tu as dû y passer du temps.
    Cela me fait plaisir de partager et restituer ce que d’autres partage… Un des avantages du web et de favoriser la collaboration. Ton site en est un exemple. Bravo et surtout continue comme cela.
    Je reste à disposition pour répondre aux questions si besoin.
    Je te ferais d’autres retours au fur et à mesure de mon avancement.

    PS : Désolé pour les quelques fautes, dans nos échanges effectués entre le boulot, les ‘petits’ chantiers perso, et la famille bien sûr.

    Vincent

    • De rien, merci à toi pour le partage d’information et les photos !
      Cela demande énormément de boulot c’est vrai.
      Oui n’hésites pas à compléter.

  2. Article super intéressant, merci beaucoup !

    Pourrait-on connaitre le logiciel utilisé par vincent pour ses plans VDI ? Le résultat est très propre et lisible, ça me plait beaucoup.

    Merci d’avance 🙂

    • Bonjour Les Pingouins,

      Je n’ai pas inventé l’eau chaude, un simple fichier Excel ou j’ai collé deux images, celle du switch (*1) et celle du plan de la maison (*2). Le reste n’est composé que de cellules et shapes (formes) posées sur les entrées du switch et positionnées à l’emplacement des prises sur le plan. Ne reste plus qu’à mettre un code couleur par type de signal exploité.

      *1 : l’image du switch provient d’une basique copie d’image du site ou j’ai commandé ce dernier

      *2 : Le plan de la maison… je domotise beaucoup la maison et souhaitais un beau plan 3D de la maison, réaliste. J’ai testé 2 logiciels gratuits.
      – Le premier ‘SweetHome 3D’. J’ai scanné le plan de la maison et utilisé en calque de fond, puis j’ai retracer tous les murs, fenêtres, …dans le logiciel pour avoir un beau plan à l’echelle. La 3D est bien mais ne m’a pas convaincu (jusqu’à présent car le design dans Jeedom évolue beaucoup dans un sens favorisant son utilisation…bref, ce n’est pas le sujet 😉 ), je suis donc passé au second « webgiciel » ‘HomeByMe’ dont la 3D correspond à mes attentes. Par contre ‘SweetHome 3D’ est pratique pour les plans, calcul de surfaces, volumes, longueurs de cables…. Le plan vient de ce dernier.
      Ils sont donc complémentaires.

      Vincent

      http://www.sweethome3d.com/fr/
      https://home.by.me/fr/

      • Salut Vincent,

        Ah oui tout simplement Excel ! Le résultat est hyper propre, c’est une super idée !

        Merci pour toutes les explications et les liens et félicitations pour ton projet, c’est super propre ce que tu as fait

        • Merci,
          Il y a encore du boulot, mais déjà rien que la première phase a permis de grandement améliorer les performances et robustesse du réseau (sans parler de la flexibilité).

  3. Oui belle installation et beau reportage.

    Je possède une installation similaire et j’ai également fais l’erreur de mettre les cameras sur le switch pour enregistrer sur le NAS, mais il faut savoir que le flux vidéo utilise énormément de bande passante.

    Mes 8 caméras étaient programmées pour enregistrer les images en cas de mouvements.

    Lorsqu’il y a du vent, ciel nuageux donc ombres qui changent tout le temps, neige ou autre le réseau était saturé malgré un câble de catégorie 7A. Mon fils ne pouvait plus jouer en ligne et je n’arrivais plus à me connecter à distance avec mon smartphone sur le  NAS.

    J’ai donc rajouté un NVR (enregistreur vidéo).

    Depuis tout est parfait, plus de latence et je peux avec mon tel me connecter très rapidement à mes vidéos.

    Fabien

    • Merci Fabien,
      En effet c’est un risque que j’ai en tête car vécu par le passé avec une seule caméra…et l’option NVR est également une de mes options de secours..
      Je cherche avant tout que tout soit lié (avec ma domotique Jeedom et un VM et MotionEyes…), je n’ai pas encore explorer le couplage NVR et Jeedom.
      Je ferais un retour lorsque je serais arrivé à ce stade.

  4. Bonjour Vincent
    J’ai également optimisé mon réseau pour la domotique
    J’ai installé une box eedomus et des modules IPX800 mais j’ai laissé mon système vidéos hikvision indépendant.

      • Bonsoir Vincent,
        Moi j’ai 8 cameras Hikvision DS-2CD2042WD-I
        Elles ne sont pas motorisées et n’ont pas la reconnaissance des plaques numérologiques,
        L’images est très belles et superbe en HD . L’infrarouge est puissant et elles sont POE.
        Le seul défaut sont les araignées qui aiment construire leurs toiles devant la caméra mais ceci n’a rien à voir avec le modèle.
        Au boulot, nous avons une centaine de cameras mais la qualité de mes images en surprend plus d’un.
        Tu constateras rapidement qu’un réseau de qualité est primordial pour de la vidéosurveillance.
        Même les câbles de brassage de qualité catégorie 7 sont important. J’ai une caméra qui est connectée avec un câble 5 e elle fait des frises et est longue à afficher une image live.
        Comme je te l’avais déjà expliqué le tout est connecté à un NVR Hikvision DS-7608NI-K2/8P
        Et enregistre les images sur détection de mouvement.
        Cet appareil fonctionne très bien et se connecte très rapidement sur mon portable . (ce qui n’était pas le cas avec le NAS)
        Le seul reproche c’est qu’il est bruyant et chauffe pas mal.

        • Merci Fabien,

          Je pense rester sur des Hikvision, coté cable je suis bon, je ne devrais pas être embêté.
          Reste le NVR, je commencerais probablement sans et étudierais son intégration

  5. Hello,
    Beau travail et très propre. C’est quoi si je peux demander bien sur, l’onduleur utilisé ?

    • Bonjour Jean-Luc,

      L’onduleur n’est pas encore acheté, cela ne saurait tarder.
      les deux que je regardais plus particulièrement, pour leur fonctionnalités et l’aspect rackable, sont;
      Eaton Onduleur Ellipse Pro 1200 FR
      APC Power-Saving Back-UPS PRO

      Installant à présent l’onduleur dans les combles (qui sont très sains en terme de poussière, humidité, …), je n’ai plus la contrainte du rackable et m’ouvre donc le choix vers d’autres modèles…
      Je reviendrais faire un retour de mon choix une fois acheté.

      Vincent

  6. Merci beaucoup de cette reponse.

    J’ai une installation de meme ampleur, et j’attends grandement ton retour pour le choix final de l’onduleur. Enormement de micro – coupure et coupure tout court, je suis inquiet pour le matos.

    Merci

  7. Bonjour Vincent,

    Je me permets de revenir vers toi toujours en ce qui concerne les onduleurs, j’ai étudié les liens que tu as mis, en particulier l’eaton, mais en effet, je n’ai pas besoin de rackable particulièrement.
    As tu des préférences, car en toute honnêteté on m’y perd ! Toujours une question de budget.

    Quand aux caméras, j’ai installé => Hikvision DS-2CD2145FWD-I avec enregistrement sur NAS-Qnap. On va dire que pour l’instant j’ai pas résolu le problème de IR des caméras qui déclenche un brouillard de nuit. (lol)

    Bonne journée,
    JL

    • Bonjour Jean-Luc,

      Je n’ai pas de choix précis pour l’onduleur mais ses caractéristiques seront;
      – Onduleur On-Line permettant de compenser toutes baisses de tension (pas seulement les coupures), mais $$$ et la batterie beaucoup plus sollicitée doit se dégrader plus rapidement
      – Avoir une puissance suffisante pour maintenir l’ensemble des éléments critiques du réseau (NAS et NUC en ce qui me concerne) suffisamment longtemps en cas de coupure afin de déclencher leur arrêt complet et proprement.
      – il faut donc une connection USB ou série pour lancer l’ordre d’arrêt aux machines.
      – gestion à distance et notifications sont des plus mais pas primordiaux

      Concernant tes cam, je rejoins Fabien, un check du bon fonctionnement du basculement des IR en mode nuit (visu rouge en regardant en face)

      Vincent

      • Concernant l’onduleur, pour préciser mon approche, il alimentera le bandeau de mon rack, il devra donc assurer la puissance de ce que le rack contient (donc pas seulement le NUC et le NAS, mais également l’alarme et le switch) => Une seule prise pour cela.

        Quelques prises pour sécuriser les quelques équipement dans les combles (mais de très faible puissance)

  8. Bonjour Jean Luc
    Lorsque tu regardes les caméras dans la nuit, vois tu les led ir légèrement allumées en rouge.
    Si ce n’est pas le cas je pense que tes caméras ne comptent pas automatiquement en jour nuit ou les ir ne sont pas actifs.
    Perso je chercherai du côté de la programmation de la caméra.
    Fabien

    • Bonjour Fabien,

      Je vais contrôler cela rapidement, et je reviendrai dire quoi. Merci de ce conseil

  9. Ce n’est pas compte pas mais commutent pas !
    Satané correcteur auto sur les téléphones !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.